23-24-25 novembre 2016: Les échanges transdisciplinaires sur les constructions en terre crue

Musées archéologique Henri Prades, Lattes (34970)

Présentation de l'évènement

Les «échanges transdisciplinaires sur les constructions en terre crue» réunissent des chercheurs autour d’un thème en décloisonnant les spécialités : archéologues, architectes, constructeurs, restaurateurs, ethnologues, spécialistes de l’analyse des matériaux, etc.

Les trois premières rencontres (2001, 2005, 2008) ont été consacrées aux emplois constructifs de la terre crue «porteuse», servant à faire des murs, et cette nouvelle manifestation s’intéressera aux rôles de la « terre non porteuse », aussi bien dans le second œuvre de la construction (torchis, murs, cloisons, plafonds, sols, revêtements, ornementation), qu’à travers la fabrication de mobiliers ou d’aménagements dans les domaines domestique, agricole, artisanal et funéraire. L’accent portera sur les matériaux à base de « terre » et les systèmes d’armature et d’accroche, verticaux ou horizontaux. Les structures des pans de bois ou les ossatures de poteaux ne seront étudiées que sous leur forme négative révélée par les placages de terre.

Cette table-ronde internationale privilégiera la qualité et la densité des échanges entre chercheurs ayant des compétences et des approches complémentaires. Elle ouvrira le débat à des étudiants en archéologie et en architecture et les séances seront publiques dans la limite des places disponibles.

Comme les précédents « échanges », ceux-ci s’attacheront - au-delà de la compréhension de faits techniques et de l’interprétation fonctionnelle des constructions et des objets - à mettre en évidence certains caractères universels ou, à l’inverse, les caractères uniques ou originaux de certains usages ; à repérer l’éventuelle transmission non seulement de savoir-faire mais aussi de comportements au cours du temps et de l’espace géographique ; à éclairer une partie des actions humaines aussi bien au quotidien que dans des registres plus abstraits.

La fiche d'inscription ci-après.